Choisir, le non choix est un choix

Choisir,

Nous avons toujours le libre arbitre de choisir ou pas, le non choix est un choix.

Si vous me suivez sur mon site ou mes pages facebook reflexo-cuers ou instagram,

Je vous parle régulièrement du choix, de choisir ce qui vous rend joyeux, ce qui est léger.

Je vous ai aussi parlé de l’outil le plus puissant du monde, qu’est le corps,

lors d’une de mes vidéo que vous pouvez retrouver sur ma chaîne you tube ;

https://www.youtube.com/watch?v=xDQ6Gq0qM3c&t=4s

Alors je vais vous racontais la fois où j’ai choisi quelque chose qui me paraissait, que je ressentais plutôt pas très léger, voir même assez lourd, contracté dans mon corps.

Oui avoir l’intuition, ou percevoir que ce que l’on va choisir de faire, par exemple aller quelque part,

Aller au restaurant avec quelqu’un, partir en voyage vers telle destination… est très contracté, que notre corps n’y va pas naturellement, spontanément avec joie, est forcément pas bon, négatif, pas du tout à faire.

Ce matin-là, nous avions décidé de partir la journée nous balader.

La météo annonçait quelques gouttes de la pluie. C’est alors que je pris quelques minutes pour être présent avec mon corps, et je perçus que mon corps était contracté.

Et pourtant cela fait une semaine que j’avais prévu cette vadrouille et l’attendais.

J’ai donc choisi d’y aller quand même malgré que je ressentais que quelque chose coincé un peu.

Nous voilà donc partis.

La pluie commença à tomber, ce n’était pas que quelques gouttes.

N’ayant pas trop programmé l’itinéraire, nous nous sommes retrouvés sur des petites routes

Et avons fait un détour d’une quarantaine de minutes.

Moi qui suis mal en transport, j’ai commencé à avoir des nausées, mal à la tête.

Et là j’ai commencé à poser des questions ?

Connaissez-vous l’art de poser des questions ouvertes pour changer l’énergie de l’évènement en cours ?

Qu’est-ce que c’est ?

De quoi je suis consciente à cet instant ?

Comment puis-je avoir plus d’aisance avec ça ?

Rien que ça les nausées se sont estompées ! Waouh !

Poser ce type de question permet de n pas partir dans les conclusions négatives du type :

« ça y est , je suis encore mal, ça me gonfle, et pourquoi on a pris ces petites routes …. Blabla » tout ça ne mène à rien à par d’être encore plus énervé et coincé dans cet état d’être vraiment pas top du tout !


Nous n’avions pas pris de vêtements de pluie, juste un mini parapluie puisqu’il devait pleuvoir que quelques gouttes !

Du coup impossible de visiter sous la pluie, car impossible de rentrer dans le village en voiture, nous devions nous garer assez loin !

Et j’étais en petites sandales !

Les fois où nous nous sommes aventurés, nous avons rempli nos chaussures de boue et d’eau !

Belle expérience, dépasser nos habitudes, nos maniaqueries !

Pour notre pause déjeuner, le 1er village où nous avions décidé de déjeuner ; tous les restaurants étaient plein !

Au final de belles rigolades, de somptueux endroits, une nature toujours aussi magique, de belles photos, un beau moment de partage.

Voilà, choisir quelque chose qui au départ vous parait très lourd et contracté, ne veut pas dire de ne pas le choisir car c’est quelque chose de mauvais pour nous ou à ne pas faire.

Mais le chemin que vous allez prendre est peut-être un peu sinueux !


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout